01

CAFÉ CULTUREL SOLIDAIRE

Le café culturel solidaire sera un équipement social et culturel de proximité doté d'un fonctionnement citoyen et d'une gestion participative.

- Ce mois-ci, au café, vous aurez l'occasion de nous rencontrer au Marché des halles... et bien d'autres surprises !

- Mardi - Jeudi - Samedi Matin : aux halles du marché 8 H - 13 H à Rochefort.

- Achetez les produits du marché (fruits de mer, charcuteries, fromages...) et venez les déguster à l'Idée Halles avec les boissons proposées (café, thé, sirops, jus, vins, bières).

Concert le dernier samedi de chaque mois ! Et des conversations en Anglais, Espagnol les mardis, jeudis et samedis matins.

Découvrez le « Le café suspendu »

Un café peut s’obtenir «serré » ou « allongé »… Saviez-vous qu’on peut aussi le demander « suspendu » ?

 

Le principe est tout simple : un client commande deux cafés mais n’en avale qu’un seul, laissant l’autre en attente et à disposition d’un prochain visiteur dans le besoin qui n’aura pas ainsi à payer sa boisson chaude.

N’importe quel adhérent, sympathisant du centre socioculturel peut en offrir un ! Il suffit de signaler que vous commandez un « café suspendu », en plus de votre consommation. Le serveur bénévole derrière le bar inscrira alors qu’un café est disponible et prépayé. 

Qui peut alors bénéficier du café suspendu ? Tout le monde, de l’étudiant fauché à la personne dans le besoin, en passant par celui ou celle qui a oublié son portefeuille mais qui a très envie d’une petite pause-café. 

Ce petit geste généreux, spontané et en même temps si peu couteux fait du bien dans notre monde si tristounet, vous ne trouvez pas ? N’est-il pas réconfortant de penser que quelqu’un se préoccupe un instant de celui qui reste au bord du chemin ? 

 

L’initiative vient tout droit du Naples et est devenue là-bas une véritable institution. Elle n’a pas fait encore beaucoup de bruit en France, encore moins à Rochefort, mais on espère qu’elle va faire boule de neige, même s’il n’est jamais facile de faire entrer dans les mœurs une pratique inédite.

L’idée était en tout cas trop belle pour qu’on la laisse passer et tous les bénévoles, conquis par cette belle initiative solidaire, ont souhaité la mettre en place au Café Culturel Solidaire.